RENSEIGNEMENTS


 



Bonjour, je vous présente mon élevage de bichon maltais, j'habite dans le Sud Ouest de la France, vous pouvez voir les vidéos de mes reproducteurs ainsi que les vidéos de mes chiots. Bonne visite sur mon site, n'hésitez surtout pas à me contacter sur mon téléphone ou par mail

 



Tél : 05.58.91.56.03

Port : 06.31.08.63.20

Naissances des bichons




 

 

 


FEMELLES 800 €

MALES 700 €

pour le standard



Males et Femelles 1000 €

pour les miniatures


 

 




NAISSANCES LE 20.09.2012


 M (réservé)
M (réservé)
F
F



Possibilité de livraison à domicile

Prix : 120 €

 

 

Elevage de bichon
Conseils

Conseils d'élevage

Les maladies du bichon

Images bichons maltais

bichon1.jpg

bichon2.jpg

bichon4.JPG

bichon5.JPG

bichon6.JPG

p1010011.jpg

mix_096.gifConseils d'élevage - Vices rhédibitoires

VICES  RHEDIBITOIRES




MALADIE DE CARRE

Cette maladie est encore répandue dans les zones urbaines et les régions ou peu de chiens sont vaccinés. Souvent fatale, elle est éprouvante car elle se développe lentement et les rechutes sont fréquentes. Les symptômes sont les suivants : vomissement, diarrhée, forte température, toux, puis quintes de toux, paralysie et convulsions. Souvent, la truffe et les coussinets plantaires s'épaississent. Les chiens qui en réchappent conservent souvent des séquelles définitives au niveau du système nerveux.


LA PARVOVIROSE

En 1978, une nouvelle maladie canine a été dépistée simultanément en Grande Bretagne, aux Etats Unis et en Australie. Elle provoquait des attaques cardiaques chez les chiots, et de graves vomissements, une déshydratation et des diarhées sanguinolentes chez les chiots plus agés et les adultes. Le taux de mortalité était alors très élevé. Il s'avéra que le virus était identique à celui provoquant la maladie féline infectieuse la plus grave, et nombreux sont ceux qui pensent que le virus qui s'attaque au chien est en fait une mutation de cette maladie virale des chats. La plupart des chiens adultes étant désormais immunisés, les très jeunes chiots sont presque tous protégés de par leur mère. Le type provoquant des lésions cardiaques a donc disparu, mais la forme intestinale réapparait de temps à autre dans différentes régions.


LA LEPTOSPIROSE

Il existe deux types de bactéries à l'origine de la maladie. La forme la plus commune provoque une forte température, des vomissements, de graves lésions rénales et, dans les cas mortels, une destruction rapide des reins. La forme la plus rare s'accompagne de lésions hépatiques et est transmissible à l'homme. Ce type de leptospirose est transmis par les rats.


L'HEPATHITE DE RUBARTH

Cette maladie est peu fréquente de nos jours sous sa forme grave, mais elle peut quand même être fatale. Les symptômes sont une température élevée, de forts vomissements provoquant une déshydratation, des diarrhées noires et des douleurs abdominales. Lorsque l'animal survit, il risque de développer une opacité oculaire temporaire et présente un brunissement de la cornée.


ECTOPIE TESTICULAIRE

L'ectopie testiculaire (cryptorchidie ou monorchidie)

On parle d'ectopie testiculaire chez les chiens pubères ne présentant qu'un seul ou aucun testicule en place (dans les bourses) ; le ou les testicules se trouve(nt) alors soit dans l'abdomen, soit coincé(s) au niveau de l'aine.

C'est une anomalie héréditaire qui n'influe pas forcément sur la libido et sur les capacités reproductrices du chien (sauf si les deux testicules sont ectopiques, auquel cas le chien est en principe stérile).

Les testicules ectopiques ont toutefois fréquemment tendance avec le temps à devenir cancéreux, ce qui met évidemment en jeu la vie de l'animal à long terme.

Il peut également se tordre, entraînant une douleur abdominale importante et pouvant également mettre en péril la vie du chien.

Il existe une possibilité d'essayer de faire descendre le testicule anormal grâce à un traitement hormonal chez le jeune chien impubère.
Chez l'adulte, il vaut mieux opérer afin de retirer le ou les testicule(s) ectopique(s).
Souvent, on retire les deux testicules systématiquement afin que le chien ne transmette pas l'anomalie à sa descendance.

Les testicules du chien sont présents dans l'abdomen du fœtus et migrent ensuite à leur place dans le scrotum (bourses).
A la naissance, ils ne sont pas palpables et ne le deviennent qu'après 70 jours environ ; ils sont alors normalement en place mais peuvent encore remonter dans l'abdomen.

Le diagnostic d'ectopie testiculaire ne peut donc être posé définitivement qu'après l'âge de 10 semaines ; les deux testicules doivent alors être en place et ne plus remonter.

La loi sur les vices rédhibitoires ne concerne, pour cette maladie, que les animaux de plus de 6 mois. Or, les chiots sont souvent achetés vers l'âge de 2 à 3 mois et le recours en justice pour vice rédhibitoire est impossible dans ce cas !


LA DYSPLASIE

C'est une maladie du développement de la hanche. Elle consiste en une anomalie du ligament qui relie le fémur au bassin. Ce ligament anormalement lache provoque un mouvement anormal du fémur qui est responsable de l'apparition de l'arthrose et provoque douleur et boiterie.


L'ATROPHIE RETINIENNE


La rétine est la partie nerveuse, située au fond de l'œil, qui transmet les informations visuelles au cerveau. L'atrophie de cette rétine entraîne une perte de vision plus ou moins importante et précoce.
Elle peut être héréditaire ou acquise suite à une maladie (maladie de Carré, diabète, glaucome…).

La seule forme d'atrophie rétinienne qui nous concerne ici est l'atrophie rétinienne progressive généralisée. Il s'agit d'un terme général regroupant plusieurs anomalies héréditaires, qui apparaissent plus ou moins tôt dans la vie de l'animal selon les races concernées (entre six mois et cinq ans environ).

On constate généralement une perte de vision d'abord la nuit, et l'œil est souvent dilaté et paraît plus brillant. Il existe parfois une cataracte associée (coloration blanchâtre de la pupille ou cristallin).

Les races prédisposées sont, pour n'en citer que quelques unes, le colley, le setter irlandais, le schnauzer nain, le briard, le malamute, le caniche nain, les cockers, le labrador, le husky…

On ne peut intenter une action en rédhibition que pour les races chez lesquelles la maladie est décelable de façon précoce, étant donné le délai d'action d'un mois.
Le diagnostic se fait par un examen du fond de l'œil et éventuellement un E.R.G. (électrorétinogramme), examen permettant de tester directement le bon fonctionnement de la rétine.










Date de création : 19/06/2007 @ 17:26
Dernière modification : 19/06/2007 @ 19:40
Catégorie : Conseils d'élevage
Page lue 7344 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Videos de bichons




Visites depuis le 15.06.2007

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 39 membres


Connectés :

( personne )
^ Haut ^